Li Boukette Emmacrâlèe

Dans les souvenances de chaque bon Wallon, il y a un poêle chauffé par le charbon brûlant, dans le coin d'une cuisine.

Une pèlette sur sa taque rougie  et l'odeur de la pâte à crèpe qui rissole et répend un doux parfum dans toute la pièce

Mon père assis au coin du feu qui nous récitait " Li boukette emmacrâlèe " tout en retournant les bouquettes.

Parfois on ne se rend  compte de la magie d'un moment longtemps après qu'il soit devenu un souvenir


Li Boukette Emmâcralèe

C'èsteût l'nut dè Noyé, li mame féve dès boûquètes, 
èt tos lès p'tits èfants, rasonnés dilé l'feû, 
rin qu'à houmer l'odeûr qui montéve dèl pêlète, 
si sintît l'êwe al boque èt s'ralètchît lès deûts.

Qwand on costé dèl påsse èsteût djusse à l'îdèye, 
li mame prindéve li pêle, èl hoyéve on p'tit pô, 
èt pwis houp ! li boûquète è l'air féve ind dimèye 
èt d'vins l'mitant dèl pêle ritouméve cou-z-å haut.

- Lèyîz'on pô sayî, brèya li p'tite Madjène 
dji wadje dèl ritoûrner d'adreût dè prumî côp.

vos-alez vèyî, mame ! Et volà nosse glawène 
qui prind l'pêle à deûs mains, qui s'abahe on p'tit pô, 
èt rouf ! di totes sès fwèces èle èvole li boûquète…

Ele l'èvola si bin qu'èle n'a måy ritoumé. 
On qwèra tos costés, so l'årmå, po-drî l'pwète, 
on n'ritrova måy rin. Wice aveût-èle passé ?

Tot l'monde s'èl dimandéve, èt lès k'méres dè vinåve 
si racontît tot bas, l'al nut', åtout dè feû, 
qui c'èsteût sûr li diâle qu'èsteût catchî d'zos l'tåve 
èt qui l'aveût magnî sins fé ni eune ni deus…

L'iviér passa. L'osté ramina lès vèrdeûres 
èt les fièsse di porotche ås djoyeûs cråmignons.

Tot l'monde aveût dèdja roûvî ciste avinteûre, 
qwand li mére d'a Madjène fat r'blanki sès plafonds.

Volà don l'bwègne Colas, blankiheûs sins parèye, 
qu'arive avou sès breûsses, sès håles è sès sèyês. 
I k'minça dè bodjî lès p'titès barda'h'rèyes 
qu'èstît avå l'manèdje; i wèsta lès tåvlès 
qui pindît so lès meûrs; pwis, montant so s'halète, 
i d'pinda l'grand mureû qui hågnîve so l'djîvå…

Et c'èst podrî l'mureû qu'on r'trova nosse boûquète 
qu'èsteût là d'pôy si meûs, co pus deûre qu'on vî clå, 
neûre come on cou d'tchapê, reûde èco pé qu'ine bèye, 
frèzèye come in vèye catche èt, d'zeûr di to çoulà, 
tote coviète di strons d'mohe, èt tél'mint tchamossèye 
qu'èle-aveût dès poyèdjes co pé qu'in angora.

 Reflexion (Sur Seraing la rouge)

Seraing

on n'en reparlera plus , chronique d'une mort annoncée, la fin du bassin Liégeois, moi qui ai travaillé dans tout le bassin industriel. Cela fait mal à l'heure où l'on commence a démonter le Haut-Fourneau 6 à Seraing. Tout va suivre. Très beau document sur Seraing, il ne nous restera désormais plus que nos souvenirs.

Titine badjawe


titine

gif


 

TITINE ARTISTE EXTRAORDINAIRE DU THEATRE ET FOLKLORE LIEGEOIS

Henriette Brenu (Liège 27 juin 1900 - Liège 6 novembre 1994) est une artiste liégeoise qui fit
une très longue carrière dans le théâtre dialectal liégeois.Son premier rôle en vérité , elle remplaça une artiste absente pour le rôle d'une soubrette dans la pièce "Les 3 Chapeaux". Elle
commença réellement au théâtre dans 'Cuzin Bèbert' à 14 ans, dans son quartier (Nord) et fut engagée au Trocadéro en 1924. Elle y joua jusqu'à un âge très avancé (1990). Elle fit également
plusieurs disques de sketches (chez Philips) avec Jacques Ronvaux. Son personnage le plus connu, 'Titine Badjawe', est une liégeoise typique au caractère frondeur mais au grand cœur. tout
Liégeois digne de ce nom a Titine dans le coeur. La petite soeur de Tchantchès. Petit bout de femme, aux yeux rieurs et malicieux a la répartie facile presque instinctive.
D'amon no s'autes quès ! Et dir qu'on n'a pus d' rin d' çoulà ! Ben n' a nous risse !
(1907-1980) : Elle anima une émission radio hebdomadaire à la RTB, Popol et tante Titine avec François Renard .<br 
1953 : A vos ordres Ernestine une comédie de 85 minutes avec notamment Georges Guétary .<br />
1981 : Les Enquêtes du commissaire Maigret de Jean-Paul Sassy (série télévisée), épisode : La Danseuse du Gai-Moulin. Son rôle ' La marchande de frites ' avec Jean Richard.<br />
Une place de Liège porte son nom (dans le quartier du Longdoz/Médiacité).


Titine Je ne sais pas dire non


Titine au comissariat
Bob Dechamps (L' Accordéoneux )

Bob Dechamps (L'accordéoneux)


Bob Dechamps a skepyî li 3 d' octôbe 1914, et mori e 2002.

C' esteut on tchanteu e walon, foirt rilomé.

I tchantéve voltî des tchansons da Nicolas Boiron, Jacques Bertrand, François Loriaux, Alfred Launois, René Godeau udonbén Alfred Neufort. Elzès tchantéve si bén k' on-z aveut sovint les pinses ki c' esteut da sinne.

I djheut sovint on long monoloke divant d' tchanter ses tchansons. Ces-la, elzès scrijheut lu-minme.

Il aveut vnou å monde a Wandjniye, et aveut cmincî a bouter drola come boledjî.
Bob Dechamps aveut todi bråmint des djins a ses concerts. Cwand on lyi dmandéve : "gn a des djins, Bob ?", i respondeut, sins manke : "A crever, valet !".


Traduction


Bob Dechamps est né le 3 octobre 1914, et décédé en 2002.
C'était un chanteur Wallon fort renomé.
Il chantait beaucoup des chansons de Nicolas Boiron, Jacques Bertrand, François Loriaux, Alfred Launois, René Godeau udonbén Alfred Neufort. Il les chantait si bien qu' on avait l'impression que c'était des chansons à lui. Il faisait souvent un long monologue avant de chanter ces chansons.Ceux-là , il les écrivait lui-même.
Il était venu au monde à Wangenies (en wallon Wandjniye) est une section de la commune belge de Fleurus située en Région wallonne dans la province de Hainaut., et avait commencer à travailler bizarrement comme boulanger.
Bob Dechamps avait toujours beaucoup de monde à ses concerts. Quand on lui demandait: y a des gens Bob?, il répondait, sûrement: " A mourir mon amis !".


 

Popol à Messe

François Renard (Popol)

 

(né Lambert Renard, Liège (Saint-Léonard), 23 août 1907 - Liège 20 janvier 1980) est un fantaisiste, chanteur et humoriste liégeois. Après des études de coiffure, il devient rapidement chansonnier au cabaret des deux fontaines. Après un détour par Bruxelles, il revient à Liège en 1947, pour finalement s'installer au Kursaal à Esneux. Il fit également plusieurs disques de sketches en wallon (chez Pathé et EMI). Son personnage le plus connu est 'Popol'; un jeune garçon qui interprète à sa manière le monde qui l'entoure dans un langage truculent.Il anima une émission radio hebdomadaire à la RTB, Popol et tante Titine avec Henriette Brenu.


Popol a Messe

 

 

TOHAMA

 Leyiz m' plorer est -il encore besoin de présenter 

cette chanson, fleuron du répertoire Wallon En 1854, Nicolas Defechereux, auteur Liégeois écrit cette chanson Wallonne: Tohama vous la chante

 Nadia Altmann, connue sous le nom de scène Tohama ( née le 18 novembre 1920 à Neuilly-sur-Seine et morte le 16 mai 1995 (à 74 ans) à Bruxelles) est une chanteuse belge.

 

 


Tohama "Leyiz m plorez"


Alphonse Nollomont


Artiste Sérésien Réputé Du Théâtre Wallon


Photo d'A Nollomont datant du théâtre des familles 1936-46 et qui fut souvent utilisée par le trianon
Photo Mme Nollomont.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Alphonse.Nollomont

Bref récapitulatif de la carrière d'Alphonse Nollomont
A. Nollomont est né à Seraing le 17 mai 1909, cadet d'une famille de six enfants. Il a fait l'école primaire à
Seraing et suivi les cours de chant où il remporta le premier prix à onze ans. Déjà mordu de théâtre, il devient
membre en 1925 d'une troupe réunissant toute la famille: ses frères, sa belle-soeur, ses cousines, ses oncles, etc.:
"La Scène Wallonne".
Il est entré au Théâtre des Familles en 1936 et y est resté jusqu'en 1946. Il en a repris la direction artistique de
1943 à 1946. Les répétitions avaient lieu tous les soirs et les représentations se déroulaient le dimanche matin et soir, et le lundi soir.
En 1946, il commence une grande carrière au Trocadéro, et en 1949, au Trianon. En 1963, il retourne au
Trocadéro. Il a de nombreuses autres activités artistiques. Son plus grand rôle "Habote"
Il est décédé en 1977.

Le théâtre des familles se situait rue du Molinay à Seraing. Il est devenu plus tard un cinéma le "Crosly" puis  le "Versaille" et encore  "Mur-Sol".


Fichier hébergé par Archive-Host.com Fichier hébergé par Archive-Host.com
Fichier hébergé par Archive-Host.com

La façade du Théâtre des familles en 1995, dessin du regretté GEORGES NOLLOMONT, artiste peintre et chantre de la commune de Seraing

Liège sous la pluie 


Belle chanson de Jacques Hustin qui colle a Liege comme une image d Epinal


Liège sous la pluie
Bande dessinee

RIONS UN PEU


Fichier hébergé par Archive-Host.com

Les Souliers Molières (Renaud Rutten)


J'adore cette blague, le personnage du cordonnier, archétype du Liègeois moyen, j'en ai connu plusieurs mais malheureusement, individus en voie de disparition.Histoire de Renaud Rutten enregistré au Comiqu'Art avec la Bande de Contact..


Les souliers Molières

Truc utile

LIEN ; pour les puristes,résumé complet des années jazz à Comblain La Tour.Magnifique résumé de ces années là. Par la maison du jazz à Liège

Jazz+%C3%A0+Comblain

Comblain Jazz Festival 2013
Comblain Jazz Festival 2013

2013 Moderne Jazz Festival Comblain La Tour

Résumé des journées, programme ,

Site officiel du festival

Jazz+%C3%A0+Comblain+2013

Chateau Biron
Chateau Biron

Festival jazz au parc chateau Biron en 2009

Rendez-vous de la convivialité et douceur de vivre

avec le jazz et le blues comme musique de chambre

J'y ai vraiment passé un bon moment

50+ans+apr%C3%A8s

Petite collection de plaques

 émaillées humoristiques

façon anciennes publicités

 

 

Pub+%C3%A0+rire

 

La ligne de tramway vicinaux "Clavier- Val-St- Lambert" passant par Nandrin. est dans la page avec de belles photos de chaque arrêt dans l'entité de Nandrin la ligne AR163. Et maintenant 2 arrêts à Neuville en Condroz. 

 

Tramway+Vicinal

Quelques objets de fabrication locale en Vieille Andenne .

Les images d'un artisanat maintenant disparuLa+Piperie+