La place Ovide Musin

Ancienne place du Baty jusque 1938

Citation :

              

            J'ai un profond respect des dates d'anniversaires,
Ces portes que le temps dispose autour de nous,
Pour ouvrir un instant nos coeurs à ses mystères,
Et permettre au passé de voyager vers nous.

(Duteil Yves )

Place du Baty début 1900
Place du Baty début 1900

Le Batty , On y allumait le grand feu: le dimanche suivant la Hirade, c'est-à-dire le premier dimanche de carême, jeunes gens et gamins érigent sur un lit de quelques gerbes de paille, un haut tas de branches d'arbres et de haies, «de fahènes» et de «moussades», récoltées la semaine précédente. A la nuit tombée, la dernière mariée du hameau ou à défaut une demoiselle, souvent la plus jolie, a l'honneur d'allumer le bûcher, à l'aide d'une longue torche de paille enflammée, sous les acclamations du voisinage assemblé. Le bois s'embrase dans la nuit, les cris et les hourras des villageois saluent les flammes qui s'élèvent en crépitant vers le ciel.
   Cette coutume qui se perd dans la nuit des temps est pratiquée dans chaque hameau. Le spectacle de ces feux, de-ci, de-là, par une nuit sombre, a quelque chose d'original et d'imposant.  Le bûcher aux trois quarts consumé, les jeunes gens entraînent les jeunes filles à tourner autour du foyer au milieu des rires et des quolibets de l'assemblée.  On
prétend que celle qui a tourné trois fois autour du feu, est assurée de trouver un mari dans le courant de l'année.
Les jeunes gens avaient soin d'imposer ce rite aux demoiselles dont ils voulaient gagner les bonnes grâces car cela équivalait à un aveu.
   Le feu éteint, les villageois rentrent chez eux.
   Ce jour, toute la maisonnée se retrouve au foyer familial car à cette occasion, les enfants rendent visite à leurs parents.
C'est la seconde visite obligée de l'année, la première ayant lieu au nouvel an.EN HIVER, on va à la soirée chez l'un ou chez l'autre. A la lueur du foyer entrouvert, ou de la lampe à huile puis du quinquet, on commente les nouvelles, les événements d'actualité ou on ressasse des histoires du temps plus ou moins vieux.
   Par temps de neige et de gelée, les enfants et les adultes, après les vêpres du dimanche, s'adonnent au traîneau sur une route en pente.      Au centre du vfflâ~e, le lieu de rendez-vous pour la glissade est le Pré l'Evêque où le gel a pris le débordement du ruisseau du fond du Bois de Soheit. Pour le traîneau, c'est la Tcherra qui accueille de nombreux villageois.EN ETE, les gens font la causette sur le pas de la porte jusqu'à la nuit tombée si le temps est clément.
   Dans certains hameaux, hommes et jeunes gens jouent au bouchon ou «al deye» sur l'accotement de la route. (Extrait 1833-1983 Ecole St-Martin Nandrin).

Le Biez 1903 coté est
Le Biez 1903 coté est

Le Biez vue coté Est ruisseau qui coupait la place en deux

La place du Baty rebaptisée la place Ovide Musin avec le Biez à gauche.

Vue coté Est

Place du Baty côté Ouest 1903
Place du Baty côté Ouest 1903

Place du Baty 1903 côté Ouest dans le fond à droite la maison natale de Ovide Musin le violoniste, à droite le Biez

La place du Baty 1931
La place du Baty 1931

La place du baty rebaptisée place Ovide Musin en 1938 vue coté Est. Le cercle à droite et le Biez. Dans le fond le moulin.

La maison communale 1978
La maison communale 1978

La maison communale en 1978 avec la statue d'Ovide Musin en face du bâtiment, elle sera déplacée plus tard plusieurs fois

Côté Est laplace Ovide Musin 1996
Côté Est laplace Ovide Musin 1996

La place Ovide Musin 1996, le moulin dans le fond existe toujours mais on commence à le démolir. Le cercle d'agrément à droite et à coté. La maison qui allait accueillir la boulangerie Dortu et qui brûlera peu après. le Biez ici est remplacé par un parking.

La place décembre 1999
La place décembre 1999

Décembre 1999 la place avant le passage à l'an 2000. Vue côté Ouest

Ovide Musin, la statue 1999
Ovide Musin, la statue 1999

La place de nouveau en 1999, le moulin dans le fond a disparu, le cercle s'appelle le Musin et a été repris par Marcel et Heidi.

La place en 2007
La place en 2007

La place Ovide Musin en 2007 avant les modifications de 2008

La nouvelle fontaine Aout 2008
La nouvelle fontaine Aout 2008

Suite aux modifications de la place en 2008  la nouvelle fontaine avec son bac qui rappelle un peu l'ancien Biez . On attend la sculpture fontaine qui coulera dans celui-ci. Placement reporté pour cause de finance trop juste.

Ovide Musin déplacé de nouveau mais bien à sa place regardant sa maison natale.

Ovide Musin fevrier 2009
Ovide Musin fevrier 2009

Chateau Biron
Chateau Biron

Festival jazz au parc chateau Biron en 2009Rendez-vous de la convivialité et douceur de vivreavec le jazz et le blues comme musique de chambreJ'y ai vraiment passé un bon moment

Petite collection de plaques

 émaillées humoristiques

façon anciennes publicités

 

 

Pub+%C3%A0+rire

 

La ligne de tramway vicinaux "Clavier- Val-St- Lambert" passant par Nandrin. est dans la page avec de belles photos de chaque arrêt dans l'entité de Nandrin la ligne AR163. Et maintenant 2 arrêts à Neuville en Condroz. 

 

Tramway+Vicinal

Quelques objets de fabrication locale en Vieille Andenne .

Les images d'un artisanat maintenant disparuLa+Piperie+